MAP // Mouvement art public

We Make Art Public

Lori NIX au The Art and Sustainable Enterprise project at the David O’Brien Centre for Sustainable Enterprise. – Escalier Nord

The Art and Sustainable Enterprise project at the David O’Brien Centre for Sustainable Enterprise.

La science ne peut être tenue pour l’unique responsable de la résolution des problèmes de développements durables. Nous devons intégrer à notre réflexion scientifique les utopies artistiques pour parvenir à la création d’un monde équilibré.  Comme l’écrivain James Baldwin[1] a déclaré: « L’art pose des questions qui sont cachés par des réponses ». La société actuelle prétend connaître ces réponses. Il est temps de remettre en question certaines d’entre elles ! Ces images affichées dans la cage d’escalier nous offrent la chance dans un environnement captif de prendre un moment pour réfléchir à l’impact de nos comportements personnels, civils et professionnels sur l’environnement. L’art a une influence reconnue sur les individus et peut donc jouer un rôle sur la conception des entreprises à travers l’architecture, l’organisation des espaces de travail, la conception des produits et des services, dans la publicité et les méthodes de formation basés sur la créativité. Les organisations ont besoin des arts pour attirer et retenir les travailleurs créatifs, améliorer la satisfaction des employés, repenser la conception des produits et des services qui sont désormais respectueux de l’environnement et promoteur du développement durable. La société s’inspire abondamment des arts pour reconnaitre dans les défis environnementaux des opportunités de changement durable. Cet affichage vous encourage à utiliser les escaliers plutôt que les ascenseurs, nous donne la chance de se réapproprier l’édifice et d’en plus nous faire bouger !

A propos de “The City”, de Lori Nix
Les travaux actuellement en vedette dans la cage d’escalier nord fait partie de la série “The City”, des photographies de paysages construits par l’artiste Lori Nix. Dans ce travail, l’artiste a créé une ville du futur où ses habitants humains sont absents pour une raison qui demeure inconnue, permettant ainsi à  Mère Nature de retrouver lentement sa suprématie. Ces images ne sont pas manipulées numériquement, ce sont des miniatures construites spécialement sur mesure dans le but de faire une photographie. Ces travaux ont été imprimés sur du papier d’affichage et collées directement au mur en utilisant des produits non toxiques afin de respecter le mandat de la durabilité du bâtiment.  L’affichage à la colle rappelle le style d’accrochage de la rue et se prête bien à la cage d’escalier.

Remerciements

Commissaires: Paul Shrivastava, Cheryl Gladu, Andrea Kim, David Lank

Merci à Mouvement Art Public (Manuel Bujold), John Molson School of Business, Lori Nix, Bronwen Moen, PK langshaw

NIX_Concordia_total_jpeg NIX_Concordia_total_jpeg_f NIX_Concordia_total_jpeg_g NIX_Concordia_total_jpe_j NIX_Concordia_total_jpeg_k NIX_Concordia_total_jpeg_r NIX_Concordia_total_jpeg_p NIX_Concordia_total_jpeg_n


[1]  traduction libre du MAP

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on January 24, 2014 by in Uncategorized.
%d bloggers like this: